Ils sont beaux

 

Beaux, ils sont beaux,

Petits, nous ne comprenions pas

Nous étions aveuglés par notre égoïsme

Petits monstres terribles

Et pourtant, ils ont toujours tout fait pour nous

Leur amour est inconditionnel

Et leur coeur pourtant fragile

Ils ont peur pour nous, tous les jours,

Ils tremblent dès qu’on frissonne,

Ils souffrent, dès qu’on pleure

Leur sang coule dans nos veines

Et nous protège sans limite

Ils nous ont entouré d’un bouclier invisible

Pour affronter la vie

Mais les brèches sont inévitables

Malgré toute leur volonté

Ils faut qu’ils l’acceptent

Et nous, qu’on les rassure

Pour qu’ils puissent respirer, enfin

Pour qu’ils vivent pour eux, tous les deux

Qu’ils retrouvent leur naïveté d’avant,

Leurs envies communes, leur passion

Qu’ils oublient le temps d’un moment, nos soucis

Pour vivre, oui vivre tout simplement

C’est à nous maintenant de prendre soin d’eux

De leur montrer que nous sommes beaux, à notre tour

Beaux, nous ne le serons jamais autant qu’eux

Mais nous nous devons d’essayer

Au moins pour les remercier

Pour tout, tout ce qu’ils ont accepté, sans se plaindre

Sans nous montrer leur souffrance et leur peine

Ils nous ont entouré d’un amour si puissant que cela nous paraissait normal

Aujourd’hui, nous sommes grands, aujourd’hui nous pouvons comprendre

A nous de faire les bons choix, d’avancer sur leurs traces

Pour qu’ils se tournent vers le passé et le futur

Avec un sentiment de sérénité

Aujourd’hui nous voulons vous dire

Avancez, n’ayez plus peur, tout va bien aller

Vous nous avez tout donner, sans compter

Ne regrettez rien, vraiment

Nous avons toutes les armes pour avancer

Mais sachez que notre reconnaissance est éternel

Et notre amour pour vous, infini

 

Tiphaine Cazanave

Par Tiphaine Cazanave




Retour au blog d'écriture