De la démocratie

par Laurent Gutmann

Après Le Prince de Machiavel, Laurent Gutmann théâtralise les idées du grand penseur de la démocratie et de ses dérives, Alexis de Tocqueville. « La démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres déjà essayés par le passé. » Quand Churchill déclare cela en 1947, Tocqueville n’est plus là pour l’entendre, lui qui, durant le siècle précédent, a interrogé avec minutie ce mode de fonctionnement, l’auscultant précisément aux États-Unis. De ce voyage sort un livre, De la démocratie en Amérique, écrit dans un style somptueux, saisissant de clairvoyance. Tournant le dos au réquisitoire et au plaidoyer pour la démocratie, il observe, dissèque et force est de constater que le texte n’a pas pris une ride. Alors que nos démocraties traversent des crises existentielles, doutant d’elles-mêmes, de leur force, de l’universalité de leurs valeurs, Laurent Gutmann confie à une troupe de théâtre le soin de réactualiser la pensée de Tocqueville. Sur scène, cinq acteurs réfléchissent à la manière de représenter la démocratie au théâtre. Dissensions et inquiétudes gagnent vite le plateau. Les contestations des uns et des autres prennent un tour anarchique et drolatique tant il est difficile d’échapper à l’individualisme et à la tyrannie de la majorité. Une mise en abîme parfaitement orchestrée qui dévoile avec ruse et intelligence notre difficulté persistante à concilier la liberté et l’égalité, le libéralisme et la démocratie

Théâtre 71
Samedi 13 Octobre
19h30 [1h50]
A partir de 15 ans
Tarifs : 10€*
Réservation : Elève EDLC* (dans la limite des places disponibles)

Texte, mise en scène et scénographie : Laurent Gutmann

*tarif préférentiel pour les élèves ELDC. Pour réserver en tarif préférentiel cliquez ici ou adressez un mail à spectateur@groupe-edlc.org