48 heures dans un atelier d’écriture

 

Les mots courent sur le papier
Les mots noircissent la feuille blanche
Les mots racontent une histoire, ils racontent notre histoire,
Tu te souviens nous étions jeunes, nous voulions changer le monde ,
et c’est le monde qui nous a changé;
Nous sommes ici depuis 48 heures ,
48 heures à écrire des mots sur une feuille
48 heures , c’est long, mais en même temps c’est court,
Depuis 48 heures les mots s’enchaînent, s’accouplent, forment des phrases,
Et maintenant c’est toute une vie que les mots racontent,
Toi, moi, les enfants, nos enfants ,
Tu te souviens quand ils sont nés, si petits, si fragiles,
Et maintenant ils ont grandit, ils nous ont quitté,
Ils vivent leur vie,
Et nous sommes à nouveau tous les deux
Ici à écrire pendant 48 heures!
Pendant 48 heures, les mots défilent, crient, courent ,
Il y a des mots tendres et des mots assassins,
Il y a des mots d’amour et des mots moqueurs, des mots méchants,
Des mots qui n’aiment personne et que personne n’aime,
mais ils sont là avec toute la méchanceté du monde,
Ces mots vils et méchants bousculent les mots d’amour,
Ce sont de simples mots mais souvent ils font mal
Ils rongent de l’intérieur les personnes fragiles
Ils détruisent lentement les personnes martirisées
Mais les mots d’amour se rebellent
Ils s’associe avec les mots d’amitiés pour repousser les mots d’horreurs et de désolation,
Les mots d’amour gagnent parfois une bataille,
Mais la guerre se poursuit,
et les mots de vengeance, de cupidité brandissent l’étendard de la haine ,
48 heures à écrire des mots sur une feuille ,
c’est long mais en même temps c’est court
C’est long parce qu’on peut détruire des vies rien qu’en écrivant des mots sur une page,
des mots stupides qu’on regrette après, mais c’est trop tard,
Trop tard pour les retirer ,
Trop tard, les dégâts sont importants,
Ces mots de haine ont percuté une vie
Ces mots de haine ont tué une conscience
Ces mots de haine doivent cesser
Que les mots de sagesse et d’amitiés m’accompagnent dans ce combat sans fin
Que les mots de tendresse et d’amour combattent avec moi les mots de stupidité et de rancoeur
Levons l’étendard de la paix , luttons contre la haine
Vivons simplement, vivons ensemble,
Passons 48 heures à écrire tout simplement des mots d’amour , de tendresse,
Des mots d’humour et de sagesse, des mots de compassion et d’amitié
Des mots pour vivre ensemble !

Serge cazanave